Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 3  visiteurs actifs  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

     Rechercher
    
   

 Actualités


Domaines réservés ?
Les noms de domaine ont une telle importance qu'ils sont régulièrement au cœur de batailles juridiques et commerciales. Il est donc nécessaire de prendre quelques précautions et de bien surveiller les décisions de justice les plus récentes.

Les litiges sur les noms de domaine

Première règle à connaître : ne pas confondre le dépôt d'une marque et le dépôt d'un nom de domaine. Si le premier est réglementé par la loi, le second est régi par la Résolution Uniforme des Conflits sur les Noms de Domaine – Universal Dispute Resolution Policy. L'URDP est effectivement adoptée par l'ICANN et intégrée à tout Contrat de Dépôt de noms de domaine en .com, .net ou .org. Il s'agit donc d'un contrat de droit privé, signifiant ce que l'on peut faire et ne pas faire, dans ce cadre. Y sont ainsi fixées les conditions de règlement de conflits entre vous et tout tiers.
En cas de litiges, il est possible de s'adresser à des organismes spécialisés, agréés par l'ICANN, et habilités à régler les conflits sur les noms de domaine. Certains d'entre eux, comme l'OMPI - Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle -, sont compétents pour la résolution de litiges internationaux. Mais, lorsque l'on est détenteur d'une marque, autant investir un peu plus pour déposer et protéger sa marque (dans les extensions génériques mondiales (com .net .org .info .biz et dans des versions proches, semblables au nom principal). L'objectif est d'éviter le cybersquatting, phénomène bien connu, où le dépôt volontaire de certains noms de domaine peut entraîner une confusion notable avec une marque existante, au point de la détourner illégalement.


Un cas de litige en .fr

Les litiges sur les noms de domaine font l'actualité en France, dans le cas d'un détournement illicite, juste après la récente libéralisation de l'enregistrement du « .fr ». En juillet 2004, un internaute vient ainsi d'être condamné en référé, à verser 3 000 euros de dommages et intérêts, pour avoir détourné illégalement un nom de domaine en .fr, d'un acteur célèbre de la grande distribution.
La sanction vient d'être prononcée par le tribunal de grande instance de Nanterre. Et le plus intéressant dans cette affaire, c'est qu'au regard du TGI, la responsabilité du registar n'est pas engagée, tant qu'il applique les conditions liées à son accréditation par l'Afnic, association chargée de la gestion du .fr. Comme quoi, en matière de cyberquatting, la règle de droit reste toujours la même.

PARL

Pour prévenir la recrudescence de litiges depuis la simplification de l'enregistrement des ".fr", l'AFNIC a mis en place des procédures alternatives de résolution des litiges (PARL).

Pour résoudre un cas de litige, vous pouvez vous adresser à deux centres de médiation qui sont le CMAP (Centre de Médiation et d'Arbitrage de Paris) et le Centre d'arbitrage et de médiation de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle).

Celles-ci répondent aux trois objectifs suivants : des délais courts (entre un et deux mois maximum), des coûts réduits (inférieurs à 1500 Euros) et la possibilité de toujours pouvoir faire appel des avis rendus devant les tribunaux.

L'europe des noms de domaine
La carte des noms de domaines publiée par DomainesInfo donne un aperçu des pays à risque favorisant le Cyber Squatting.

 

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

Lever de Soleil des ".eu" pour Janvier 2005 ?
Bien choisir son nom de domaine
A quel prix et pour combien de temps ?
Nom de domaine, l'aspect technique
Les règles d'enregistrement des ".fr" s'assouplissent

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster