Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 5  visiteurs actifs  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

     Rechercher
    
   

 Actualités


La galaxie Yahoo! (2)
« Yahoo! exprime une véritable motivation pour épauler Overture. Ils ont intégré et respecté notre logique de fonctionnement, tout a été très positif ».
Les bases technologiques ne sont pas les seules à avoir changé chez Yahoo!. Forcément, avec l'acquisition d'Overture, le groupe s'est ouvert au marché des liens publicitaires et plus globalement du référencement payant. C'est donc toute la partie commerciale qui évolue. Et de ce côté, Overture tient les rênes. Comme nous l'explique Bertrand Jonquois, le duo Yahoo! - Overture repose sur quatre offres.

L'offre historique, les liens sponsorisés.
Le principe : je me positionne en tête des résultats de recherche grâce à un système de paiement au clic par enchères. « Le réseau Overture touche 9 internautes sur 10 ce qui signifie que sur un mois, 9 internautes sur 10 qui ont fait une recherche ont vu les liens Overture ».
Pendant un temps, quelques incertitudes ont pesé sur le réseau d'affiliés d'Overture suite au rachat par Yahoo!. Mais finalement, tout s'est bien terminé. « Après le rachat, nous avons consolidé tous nos grands partenariats : MSN nous a renouvelé sa confiance au niveau mondial jusqu'en 2005. Lycos a aussi confirmé son partenariat avec nous au niveau européen et nous avons reconduit et étendu notre contrat avec Wanadoo en Europe. »
De nouveaux partenariats ont même été signés comme notamment neuf telecom et le groupe Lagardère, propriétaire par exemple de Routard.com, premiers sites du groupe où Overture est présent en liens contextuels.

Deuxième offre, les liens contextuels
C'est le même principe que les liens publicitaires, seuls les supports changent. En fait, des liens publicitaires sont proposés sur des sites éditoriaux comme la chaîne Femmes sur MSN ou encore sur 01net. « Contextuels » signifie que les thèmes abordés sur le site ou même plus précisément sur la page vont correspondre sémantiquement aux liens publicitaires.
Un exemple : sur 01net.com, on va trouver des liens publicitaires d'une boutique en ligne de matériel informatique ou de solution antivirus, ce qui correspond à la thématique abordée par le site support.
« Pour nous », explique Bertrand Jonquois, « les liens contextuels ont un fort potentiel de croissance. Pour nos clients aussi. Nous y croyons beaucoup ».

Du payant sur Yahoo!
La recherche algorithmique est la troisième offre. Nous en parlions plus haut avec l'avènement d'YST. Ici, rien de commercial. La recherche, c'est l'offre historique de Yahoo!. Mais elle va pouvoir servir de support pour une « solution publicitaire ».
Cette solution payante est la quatrième et dernière offre, la plus récente. Bertrand Jonquois parle de logique visant à rapprocher la recherche algorithmique et les offres commerciales. C'est la Paid Inclusion, appelée Site Match chez Overture.
Elle se déploie sur le moteur de recherche Yahoo! et sera commercialisée par Overture. « Déjà présente sur Yahoo! Etats-Unis, elle arrivera en France d'ici la fin du deuxième trimestre 2004, peut-être même avant », précise Bertrand Jonquois.
Il s'agit d'une offre de référencement payant pour apparaître dans le moteur de recherche Yahoo!. Pour nous expliquer, Bertrand Jonquois prend un exemple :
« Cette offre intéresse avant tout les sites avec une grosse base de données ou un gros catalogue et des mises à jour très fréquentes. Avec un référencement traditionnel, les robots des moteurs visitent régulièrement ses bases de données mais pas aussi souvent qu'il le faudrait. Souvent, les internautes tapent une requête et tombent sur un lien obsolète.
Avec l'offre Site Match, ce gros site a l'assurance que les robots viendront analyser et mettre à jour leurs bases de données beaucoup plus régulièrement. Il a donc la certitude que les résultats donnés aux internautes seront frais.
Site Match concerne évidemment en priorité les gros annonceurs, comme les VPCistes, les voyagistes et tout le monde du tourisme ».
A la question de la pertinence et du danger que cette offre de référencement payant pourrait faire peser sur celle-ci, Bertrand Jonquois répond : « C'est un procès de mauvaise intention. Nous, nous estimons que la fraîcheur des résultats que permet ce genre d'offres est directement liée à la pertinence. La fraîcheur est essentielle pour les internautes.
D'autre part, il faut savoir que tous ces résultats demandent une validation éditoriale. Elle est complètement humaine pour les liens publicitaires et en partie mécanique pour le Site Match.

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

La galaxie Yahoo
Campagne Overture : témoignage
Quand Yahoo bouge, ça bouge autour
Saison touristique : pensez positionnement publicitaire

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster