Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 1  visiteur actif  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

     Rechercher
    
   

 Actualités


D'autres idées fausses.
Achats de mots clés, balises keywords et taux de popularité font aussi l'objet d'idées reçues.
La balise keywords est très importante pour le référencement – FAUX
Les outils évoluent et avec eux, leurs algorithmes de référencement. Si la balise keywords a longtemps été prépondérante dans le positionnement d'un site, aujourd'hui, elle l'est moins. D'autres critères ont pris sa place : popularité, qualité du code HTML et surtout, contenu des pages.
Correspondent-ils bien aux titres de vos pages ? Si vous êtes dans un annuaire, correspondent-ils bien à la rubrique que vous avez choisie ? Y-a-t-il toutes les informations importantes concernant votre société ? Voilà les questions auxquelles répondent les netsurfeurs et les robots pour positionner votre site.
Même si vous devez toujours avoir une balise keywords bien renseignée, ne concentrez pas tous vos efforts sur elle.

Taux de popularité : la qualité plus que la quantité – VRAI
Encore une fois, les outils privilégient la qualité sur la quantité. On a longtemps cru que le nombre de liens pointant vers vous influençait le taux de popularité. C'est vrai mais la qualité de ces liens prédomine : la qualité appelle la qualité. Les sites pointant vers vous sont-ils eux-mêmes populaires ? Leur contenu est-il de qualité, leur trafic élevé ? Toutes ces questions, vous devez vous les poser pour faire grimper votre propre popularité.

Achat de mots-clés : je paie une fois pour toutes – FAUX
Le mode de paiement des mots clés est celui du CPC, le coût par clic. Quand vous vous lancez dans une campagne de liens sponsorisés (que ce soit chez Google, Overture ou Espotting), vous choisissez un ou plusieurs mots clés. Ensuite, vous payez uniquement si un internaute tape le mot clé que vous avez choisi et clique sur votre lien publicitaire.

Le prix des mots clés est fixé par un système d'enchères. Plus le mot clé intéresse, plus son prix monte. Certains mots clés peuvent atteindre 3 euros ! (à chaque fois que quelqu'un clique sur le lien, l'acheteur paie 3 euros ! C'est énorme mais ça rapporte ! Ce genre de tarif concerne notamment les mots clés de la finance).
Attention, ne vous laissez pas déborder par les enchères. Vous pouvez tout de même maîtriser votre budget en fixant le prix maximum que vous êtes prêt à payer pour un clic. Evidemment, plus vous achetez cher et plus vous êtes prêt à payer de clics, mieux vous êtes positionné. Comme dans une salle des ventes !

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

Oui... mais
Les délais : pas de secret
Un référencement, c'est pour la vie ?

Les réactions


Patience et longueur de temps...
par [27.06.2003 11:14 - Daniel]
Pour pguibour :

Ne crois pas çà !
Tout dépend des objectifs à atteindre, et ils sont souvent proportionnels à la capacité de moyens à mettre en oeuvre.

Un trust international aura effectivement un budget à consacrer au référencement que n'auront jamais petites associations et créateurs de pages persos.
Mais les besoins ne sont sûrement pas les mêmes.

Dès lors que les pages soumises peuvent présenter un quelconque intérêt dans le domaine concerné et que l'on respecte un minimum de règles vite comprises, les résultats engendrés par un référencement gratuit sont toujours satisfaisants.

Il faut seulement du temps et de la persévérance pour y parvenir, le Web grouille de bons conseils à suivre dont bien-sûr l'excellent site de Sam Mag !

bonne impression!!!
par [27.06.2003 09:40 - michel]
bonjour,
très bien votre dossier sur le référencement.
C'est encore mieux si on peut l'imprimer lorsqu'on clique sur l'icone "imprimer"
merci de voir le problème.
cordialement
Note du modérateur : la correction va être faite

Ma réaction d'internaute
par [26.06.2003 13:52 - pguibour]
Tout celà n'est toujours qu'une sale histoire de fric !!!! Le particulier ou l'association qui ne peuvent pas se payer un référencement et un positionnement n'ont qu' aller se faire voir !!!

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster