Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 4  visiteurs actifs  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

   Sondage
Pour vous, l'affiliation est ?
15%morte et enterrée
11%revenue sur le devant de la scène
20%en train de se rationnaliser
31%une vaste escroquerie
24%un moyen de gagner de l'argent

 Actualités > Dossiers


Le feuilleton Yahoo
Yahoo a quasiment renouvelé l'ensemble de ses partenaires en 2003. Retour sur les mariages et les divorces du géant américain.
L'amour vache, cela ne dure pas longtemps. Alors évidemment, le mariage Yahoo / Google ne pouvait pas résister éternellement puisque depuis 2000, ils étaient à la fois partenaires et concurrents.

Petit retour historique pour mieux comprendre : Yahoo avait déjà connu pareille situation avec Altavista, lui aussi partenaire et concurrent, jusqu'en 1998.
L'ironie du sort veut que de 1998 à 2000, Inktomi avait été choisi par Yahoo pour la technologie de recherche d'informations. Il s'était fait éjecter du cercle Yahoo! par Google en 2000.

En décembre 2002, la roue a tourné à nouveau : Yahoo annonce le rachat d'Inktomi. Ce sera chose faite en mars 2003 pour 235 millions de dollars. Google est sur la sellette et les résultats de recherche sur le web de Yahoo seront bientôt signés Inktomi. La guerre est déclarée entre les deux mastodontes de la recherche d'informations mondiales.

Mais Yahoo ne compte pas uniquement sur son ancien amour pour contrer le très populaire Google.
Dans le rayon du référencement payant, un autre rachat agrandit la galaxie Yahoo. Celui d'Overture qui publie ses liens publicitaires sur Yahoo depuis le 30 octobre 2003 dans cinq pays : France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne et Italie. Le rachat a eu lieu en juillet 2003 pour 1,64 milliard de dollars.
Espotting a donc disparu des pages de recherches de Yahoo. Mais surtout, Yahoo se permet de contrôler la branche non négligeable des liens publicitaires et de fortifier sa position face à Google.

Avec cette opération, Yahoo faisait aussi l'acquisition de Fast et Altavista, possession d'Overture.
Dernier front investi par le géant américain : la Chine. En novembre 2003, il s'offre 3721 Network Software Company, propriétaire du moteur de recherche en langue chinoise 3721.com.
Du coup, les technologies ne manquent pas dans la galaxie Yahoo.

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

Les liens sponsorisés
Que vont devenir les annuaires ?

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster