Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 2  visiteurs actifs  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

   Sondage
Pour vous, l'affiliation est ?
15%morte et enterrée
11%revenue sur le devant de la scène
20%en train de se rationnaliser
31%une vaste escroquerie
24%un moyen de gagner de l'argent

 Actualités > Dossiers


Espotting : le plus européen
370 millions de requêtes en Europe, un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros prévu pour 2003, 334% de clients actifs : Espotting est une réussite.
Janvier 2002, le britannique Espotting ouvre un bureau en France. Créé par deux frères, Ishag et Seb Bishop, il est aussi installé en Allemagne et récemment en Italie. Et en 2003, 10 nouveaux sites européens seront ouverts : l'Espagne, l'Irlande, la Suisse, et la Scandinavie

Après trois mois d'activités, le bureau français atteignait ses objectifs de lancement avec 600 clients actifs. Opodo, Priceminister ou encore Kelkoo sont parmi les premiers à s'être lancés.

1200 sites affiliés
Mais les clients annonceurs ne peuvent pas à eux seuls faire tourner la machine. Pour vraiment rentabiliser la vente de mots clés, il faut multiplier les portes d'entrée vers les sites clients. Il faut donc nouer des partenariats avec des moteurs, des annuaires, des sites à grande audience. On les appelle les sites affiliés. Ceux-ci publient de trois à une vingtaine de liens sponsorisés. Ils perçoivent un pourcentage sur chaque clic.

Aujourd'hui, Espotting Media compte 1200 sites affiliés. Tiscali Recherche, La Poste, Lycos, iFrance, La Tribune, France Télévisions, Ciao, Copernic etc Le plus important a sans doute été Yahoo France, un des plus gros outils de recherche en france.

Autre partenariat très médiatisé : celui avec le site Internet du journal Libération. Pour la première fois, un site média incluait des liens sponsorisés dans ses pages. Une nouvelle source de revenus bienvenue pour le site média. Un nouveau genre de clients aussi : les annonceurs à petit et moyen budget n'avaient pas les moyens de s'offrir une bannière pub sur un site aussi visité. Les liens sponsorisés sont plus accessibles.

Mais quelle différence avec les concurrents ? C'est vrai, pas facile de faire son choix face à des offres aussi identiques. Concrètement, sachez qu'Espotting permet de faire apparaître un logo sur chaque lien sponsorisé. L'aspect européen est aussi original. Vous pouvez lancer une campagne dans un ou plusieurs pays européens, si votre stratégie internationale s'y prête.
Les sites affiliés sont aussi un élément de choix de votre prestataire. Mais encore une fois, passer par un professionnel du référencement est vivement conseillé.

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

La guerre des Trois
Overture – Google : de plus en plus ressemblants
« De réels efforts de promotion »
Des enchères trop chères !

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster