Actualites  Archives
 Inscription | Plan du site | 72  visiteurs actifs  
  
     A la Une
  Actualités
  Dossiers
  Coin Technique
  Annonces Web
  Référencement

     Diagnostic
  Popularité Site Web
  Positionnement Moteur
  WebPage Alerte
  Positionnement Google

     Archives
  Sélection
  Expérience qui parle
  Internet quotidien
  Tous les dossiers

     Services
  Communiqués de Presse

     Contact
  Nous contacter
  La protection des données personnelles

     Technique
  Merise

     Login
   
    
Inscription

Mot de passe oublié?

   Sondage
Pour vous, l'affiliation est ?
15%morte et enterrée
11%revenue sur le devant de la scène
20%en train de se rationnaliser
31%une vaste escroquerie
24%un moyen de gagner de l'argent

 Actualités > Dossiers


De la nécessité de rafraîchir son référencement
Nouveaux concurrents, nouveaux outils de recherche, nouvelles règles de référencement : aujourd'hui, on ne peut pas se contenter d'un référencement tous les trois ans. Il faut régulièrement l'actualiser et donc organiser un suivi sérieux.
Sur le net, on n'a jamais droit à l'inaction. Surtout en ce qui concerne le référencement. Parce qu'autour de vous, ça bouge, vous devez bouger aussi. Un exemple.
Une société développe et référence le site mon-potageramoi.com ; il est en première position sur Google. Un mois après, un concurrent débarque sur les deux ou trois mots-clés importants et prend à son tour la première place. Et ainsi de suite jusqu'à ce que mon-potageramoi.com soit relégué sur la deuxième page.

Payant : ne baissez pas la garde !
Ce phénomène est amplifié avec le référencement payant. Vous pensez être à l'abri d'un éventuel " déclassement " parce que vous avez versé quelques centaines d'euros aux moteurs et annuaires, et bien détrompez-vous ! Il arrive que la gestion " automatisée " des outils vous réserve quelques mauvaises surprises.
La solution ? Surveiller et réagir au plus vite. Lorsque vous achetez une prestation de soumission ou un positionnement, un contrat est passé avec le moteur ou l'annuaire. En général, c'est limité dans le temps : une durée de six mois ou un an par exemple. Alors si le contrat n'est pas respecté, il faut écrire. Et le " mail " doit être personnalisé avec date de l'achat, nature de la commande, numéro de la facture, de la commande, etc. Ce n'est pas parce que vous faites tout " en ligne " qu'il n'y a pas de traces et de documents. En général l'erreur est réparée rapidement, encore faut-il être vigilant pour la détecter.
Deuxième situation, l'achat de mots clés…aux enchères. Si vos concurrents acceptent de payer plus cher que vous, ils vous passent devant, quitte à vous faire disparaître de la liste. Comment réagir ? Le premier réflexe serait de monter les enchères. Mais il faut savoir raison garder et réfléchir. Est-il opportun de payer si cher " le clic " ? Ne faudrait-il pas changer les mots clés achetés pour en trouver des moins " concurrentiels " donc moins chers ?

Les outils sont vivants !
Avec l'importance du trafic généré par les moteurs et les annuaires, le référencement a pris une place très importante, voir stratégique parfois, dans la mise en place d'un site Internet. Et cela a généré quelques pratiques frauduleuses comme le "spamdexing ", des méthodes pour obtenir les meilleures places. Il s'agissait en fait de connaître la méthode d'indexation des moteurs et d'y répondre au mieux pour être bien placé, quelle que soit la pertinence du contenu proposé. Pour lutter contre ce phénomène, les outils passent leur temps à changer leurs " algorithmes ". Ainsi, ils augmentent la présence de certains critères dans leurs formules si possible ceux qui ne peuvent pas être générés artificiellement comme la popularité ou l'actualisation du contenu.

Mais cette course-poursuite permanente entre les " malfaisants " et les auteurs des algorithmes impose aux propriétaires de sites " honnêtes " de suivre de près ces évolutions et d'adapter leur référencement. Cela nécessite une veille sérieuse, notamment sur des sites spécialisés américains.

Balayer devant sa porte…
Dernier phénomène connu de déficit d'efficacité dans le référencement, les changements dans les sites. Un nouveau webmaster, un rédacteur indélicat et voilà le " titre ", les mots clés, les balises qui disparaissent. Et comme les moteurs passent leur temps à visiter le web, votre adresse peut ne plus être optimisée pour ces automates.

 Imprimer Donner votre avis

A voir également

Faire le bon choix !
L'extranet du referenceur.com est né

 
 

Sam-Mag - Un site du réseau ACORUS 1996-2007
© Copyright ACORUS All rights reserved.- Mentions légales

Ce site respecte la loi Informatique et Libertés. Pour en savoir plus sur la protection des données personnelles, cliquez

 
Webmaster